Conduite sous l’emprise de stupéfiants

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

De plus en plus d’automobilistes conduisent sous l’emprise de stupéfiants, et leur nombre est probablement sous-estimé.


C’est que l’on peut lire sur Le Figaro.fr. Sans atteindre toutefois les ravages créés par l’alcool, la drogue a été impliquée dans 21 % des accidents mortels en 2013 selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité (ONISR). L’alcool, la même année, était présent dans 30 % de ces accidents. «Ce nombre est en réalité plus important, indique le bilan 2012 de l’accidentalité réalisé par l’ONISR. Dans 38 % des accidents mortels, le résultat du test toxicologique n’est pas enregistré

Dans 9 cas sur 10, le produit stupéfiant consommé est le cannabis (…) « conduire après avoir fumé du cannabis double le risque d’être responsable d’un accident mortel. Après avoir pris de la cocaïne le risque est multiplié par 8 environ » Excitante et euphorisante, la cocaïne va donner l’illusion à celui qui en a pris de très bien conduire.

On ne peut que déplorer le manque de responsabilité de la part des conducteurs mal informés sur les dangers des drogues.

Le gouvernement se sent déjà impliqué dans ce problème au vu de ses campagnes, mais devrait en faire plus fréquemment, même si cela n’empêchera pas certains de flirter avec l’interdit et d’avoir des accidents mortels.

C’est pour cela que l’association “Non à la drogue, Oui à la vie” est présente toutes les semaines sur le terrain pour informer et enrayer la consommation de produits stupéfiants. Ils organisent des distributions gratuites de livrets intitulés La vérité sur les drogues. Cela informe sur les dangers du cannabis et des drogues illicites telles que la cocaïne, l’héroïne, les poppers ou le crack et la meth entre autres.

Depuis le début de l’année 2015, quelques 110.000 livrets dinformation ont été distribués en France. A Marseille, des équipes de bénévoles sont sur le terrain comme cétait le cas ce samedi 13 juin rue St Ferréol.

Pour obtenir plus d’informations sur les actions de l’association, visitez le site internet : www.nonaladrogue.org

Contact presse : Robert Galibert 06 20 51 17 57

info.drogue@gmail.com ou www.cestquoiladrogue.fr

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »