Salles de shoot : la défonce légale !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Le sujet revient régulièrement sur le devant de la scène : « Et si on créait des salles de shoot en France ? »

C’est ce que réclament les adeptes de la « réduction des risques » pour qui, la toxicomanie est une fatalité qu’il faut accepter et  même accompagner !

Pour les bénévoles de l’association « Non à la drogue, oui à la vie », la création de ces « salles de défonce » ne peut aboutir qu’à la banalisation des drogues les plus destructrices et encourager ceux qui hésitaient à les essayer, leur faisant croire que c’est « sans risques ».

Illégales en France, ces salles existent déjà en Europe, dans des pays comme l’Allemagne ou la Suisse. Certains estiment qu’elles permettent aux toxicomanes de se droguer en toute “sécurité”. D’autres, au contraire, affirment qu’elles ne font que banaliser un peu plus l’usage des stupéfiants.

Pour les riverains, le problème se pose avec acuité. Autour de ces salles de shoot, de jour comme de nuit, les junkies se réunissent en nombre, attirant bien sûr les dealers qui viennent servir leurs clients.

Le trafic se fait d’autant plus aisément que les dealers se savent  en « sécurité » : il faut bien que les toxicomanes se fournissent !

Les riverains, excédés, déplorent un sentiment d’insécurité croissant. Les mères de famille, qui promènent leur bébé en poussette, n’en peuvent plus de croiser des drogués qui ne sont pas maîtres de leurs actes. Sur les trottoirs, dans les parkings et dans les parcs avoisinants, les seringues usagées jonchent le sol.

Certes, grâce à ce dispositif, les drogués peuvent utiliser des seringues propres mais cela ne change rien au contenu de ces seringues. Les produits qu’ils s’injectent sont toujours aussi toxiques et même parfois plus car, se sachant en « sécurité » les toxicomanes ont tendance à consommer des doses plus fortes… et on obtient l’effet contraire de celui escompté !

En effet, suivant une étude … il y a    fois plus d’overdose dans les salles de shoot que dans la rue.

De plus, les salles sont fermées la nuit. Or c’est justement la nuit que la plupart d’entre eux se défoncent. Du coup, ils utilisent des seringues usagées trouvées dans les poubelles, se les passent de l’un à l’autre, annulant ainsi tous les effets soi-disant protecteurs de ces lieux de consommation.

Pour les bénévoles de Non à la drogue, oui à la vie, aider les toxicomanes, ce n’est pas les encourager à se shooter et leur faire croire qu’on peut se droguer sans risque ! Les salles de shoot, ce n’est qu’un moyen de plus de fermer les yeux sur les effets dévastateurs de la drogue.

« Il n’y a pas de toxicomane heureux ». La seule véritable solution consiste à aider les toxicomanes à se sevrer et quitter définitivement cet engrenage qui n’a qu’une issue : la déchéance et la mort.

Mais la VRAIE solution à long terme réside dans la prévention.

C’est pour cette raison que la campagne de prévention de l’association « Non à la drogue, oui à la vie » s’appuie sur la distribution gratuite et à grande échelle de brochures sur les dangers des drogues les plus courantes : Alcool, Cannabis, héroïne, Cocaïne, Crack, Ecstasy,  Cristal Meth, LSD, antidouleurs, Ritaline, drogues par inhalation, médicaments psychotropes… brochures qui font partie du « kit de prévention » avec un DVD contenant une série de 16 spots vidéo de 30 secondes intitulés “ils ont dit, ils ont menti”  et un documentaire de plus de 200 témoignages vidéo basés sur des expériences authentiques.

Des conférences d’information gratuites sont dispensées pour tous les groupes qui le désirent.

Pour obtenir davantage d’information sur les actions de l’association ou pour télécharger ou obtenir gratuitement ses publications, visitez le site internet : www.nonaladrogue.org

Contact presse : Robert Galibert au 06 20 51 17 57 info.drogue@gmail.com ou http://cestquoiladrogue.fr

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »